toryTANK, Bringing together screenwriters & researchers

« Think Tank » européen autour de la narration

YouTubeFacebookTwitterInstagram


Face-à-face et sessions de brainstorming entre scénaristes et chercheurs issus des sciences cognitives, de la psychiatrie, des neurosciences, de la phénoménologie, des sciences-humaines, des mathématiques… le tout filmé par les Parasites, auteurs de la série évènement L’Effondrement.

Comment les récits fonctionnent-ils ?
Comment travaillent les scénaristes ?
Le scénariste doit-il être aussi un conteur ?
Peut-on ouvrir de nouveaux schémas narratifs ?
Les récits peuvent-ils nous transformer ?
Comment et pourquoi le spectateur se laisse-t-il embarquer ?
Comment le récit fabrique du sens ?
Quels récits peuvent nous aider à vivre ?

Dans une perspective humaniste, l’idée centrale du StoryTANK est de construire une coalition européenne de talents et de chercheurs pour affiner notre compréhension de comment les récits fonctionnent, comment la fiction se construit et le sens se tisse, par-delà des archétypes systématisés et symbolisés par Hollywood.

Le StoryTANK ouvre de nouvelles perspectives et de nouveaux angles de compréhension sur l’un des métiers les plus complexes et fascinants : celui du scénariste, du conteur, de l’auteur de fiction, ou de l’inventeur de mondes.

Après une première année d’exploration, le StoryTANK a lancé sa chaîne YouTube. Au terme du tournage de son deuxième cycle d’échanges, avec des spécialistes du récit et des chercheurs issus de France, d’Angleterre, d’Allemagne, de Belgique, du Sénégal, de Colombie ou d’Afghanistan, de nouvelles entrevues seront publiées au fil des semaine et tout au long de l’année 2021.

 

 


Le StoryTANK, une initiative du Groupe Ouest, soutenue par Europe Créative (Media) & le CNC, captée par Atelier 7 & Les Parasites. Développée avec LIM | Less is More, ainsi que ses parteniares : Control N (Roumanie), Vlaams Audiovisueel Fonds – VAF (Belgique), Krakow Festival Office – KBF (Pologne), le Transilvania International Film Festival – TIFF (Roumanie), le Lithuanian Film Centre – LKC, le Norwegian Film Institute – NFI, la Région Bretagne et Screen Scotland (Écosse).

Photo Brigitte Bouillot