Pour Leyla Bouzid – Groupe Ouest 2016 – à l’occasion du festival de Cannes

Parallèlement au 69ème Festival de Cannes, la réalisatrice tunisienne Leyla Bouzid a reçu le 17 mai 2016 le prix ‘Jeune talent Women in Motion’ décerné par la Fondation Kering, au côté de deux autres cinéastes : la Syrienne Gaya Jiji et l’Iranienne Ida Panahandeh.

Le programme Women in Motion lancé en 2015 en parallèle au festival de Cannes veut « susciter le débat et nourrir la réflexion sur la place des femmes dans l’industrie du cinéma, que ce soit devant ou derrière la caméra ». Les trois réalisatrices bénéficieront chacune d’un soutien financier pour un projet cinématographique.

Leyla Bouzid a réalisé le long-métrage A peine j’ouvre les yeux, sorti en décembre 2015. Il a reçu de nombreux prix : Venice Days – Prix du Public & prix Europa Cinema, Festival International du film de Dubaï – prix du meilleur long métrage, etc.

Elle écrit actuellement dans le cadre de la Sélection Annuelle du Groupe Ouest son second long-métrage : Trois histoires d’amour et de désirs.