Nicolas Hervoches

Portrait de Nicolas HervochesCinéphile hors pair et réalisateur multicartes à l’affût des expérimentations techniques, il navigue entre le court-métrage, le documentaire, le clip et co-fonde en 2004 la société de production brestoise Myria Prod. Imprégné de cinéma de genre et d’histoire finistérienne, il tente avec Le Temps des Morts, projet de film de long-métrage gorgé d’histoires païennes, de pillages d’épaves et de fantastique, de façonner un univers cinématographique peu fréquenté dans le cinéma français.

Le Temps des Morts

Côte nord de la Bretagne, au XVIIIe siècle. Chamar, quinze ans, se prépare à entrer dans les ordres. Son destin bascule lorsqu’il apprend qu’il est en réalité un enfant-trouvé que le recteur a choisi de placer dans une petite communauté réfractaire à la christianisation. En cette veille de Toussaint, celle qu’il croyait être sa petite soeur est offerte en sacrifice et se retrouve prisonnière de l’entre deux mondes. Chamar n’a que deux jours et deux nuits pour la sauver, avant que les portes de l’Autre Monde ne se referment…

 © Photo Brigitte Bouillot