Julien Silloray

Portrait de Julien Silloray

Julien Silloray grandit en Guadeloupe jusqu’au début des années 2000 puis déménage en France pour y suivre des études en sciences politiques. Après avoir travaillé dans la production cinématographique, il passe à la réalisation et tourne quatre court-métrages en Guadeloupe dont « Féfé limbé » en 2016 (prix spécial du jury au festival de Clermont- Ferrand) et « Mortenol » en 2019, tous deux en sélection officielle aux César. Il a développé au sein de la Sélection Annuelle du Groupe Ouest le scénario de son premier long-métrage, « J’ai attrapé un esprit ».

J’ai attrapé un esprit

Guadeloupe, 2020.
Boboy, 15 ans, vit au sein d’une famille dysfonctionnelle : son père et sa mère ne s’entendent plus. Boboy prend le parti de son père. C’est un « vrai Guadeloupéen », auquel il veut plaire et ressembler tandis que sa mère, une Haïtienne immigrée clandestinement il y a une vingtaine d’années, est une paria de cette société. Les deux hommes lui reprochent tout : ses origines, ses croyances, son mode de vie. Quand celle-ci quitte le domicile conjugal après une énième dispute, Boboy part à sa recherche. Mais pour la retrouver, il va devoir s’ouvrir à un monde qu’il avait jusque-là rejeté.