Jean-Claude Rozec

C’est pendant ses études de Lettres modernes que Jean-Claude Rozec s’est initié à différentes techniques d’animation via des ateliers et des stages. Il réalise ses premiers films en auto production (« Chevaliers », avec Julien Leconte, puis « The Perfect Weapon »), avant de travailler comme story-boarder et animateur sur de nombreuses séries. Il a signé quatre court-métrages depuis 2009 : « Monstre Sacré », « Cul de Bouteille », « La Maison de Poussière » et « Têtard », tous primés dans de nombreux festivals internationaux.

Le Géant dans l’Oursin

Bretagne 1793.
La guerre civile divise la région, opposant les royalistes aux républicains.
Judicaël, un secrétaire greffier timide et pleutre, est chargé d’évaluer la fortune du comte de Lorival, un noble suspecté de trahison. Parmi les objets précieux, il découvre une curieuse relique, un oursin fossile qui contient, dit-on, l’âme d’un géant endormi. Profondément rationnel, épousant sans recul les préceptes de son mentor Capellan, un général fanatique au service de la Révolution, Judicaël balaie dans un premier temps ces superstitions d’un autre âge.
Mais certains croient profondément à la légende du géant, à commencer par la fille du comte, Pélagie. Ayant pris la tête des rebelles et convaincue qu’elle peut réveiller elle-même le monstre, elle veut s’emparer de l’oursin.
En tentant de stopper Pélagie, Judicaël voit progressivement ses certitudes s’effriter. Et si la légende était vraie ? D’autant que des créatures surnaturelles veulent elles-aussi s’emparer du fossile magique…