Frédéric Ramade

Frédéric Ramade

Frédéric Ramade est né à Tours en 1968. Après des débuts dans le champ des arts plastiques, où il expérimente différents média, réalise des performances et des installations, il s’oriente vers la réalisation. Il signe de nombreux documentaires et programmes courts pour les chaînes Arte et France 5, dans les domaines de la culture et de l’éducation, avant de réaliser ses premiers films pour le cinéma. Des films qui oscillent entre fiction et documentaire, et questionnent avec humour notre rapport à notre environnement. Son moyen métrage Ode pavillonnaire, une réflexion tendre et ironique sur la vie en pavillon, reçoit un très bon accueil de la critique lors de sa sortie en salle en 2008 et sera présenté dans de nombreux festivals.
Depuis 2010, Frédéric Ramade a rejoint l’ACID, Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion, dont il est l’actuel président.

Filmographie sélective :
La Voie Rouge – fiction – 40mn
Ode Pavillonaire – fiction documentaire – 50mn
Le problème avec Tom – fiction – 21mn
La libération de Chinon – documentaire – 37mn

Le Pollinisateur

Bernard Guillevinec, la quarantaine passée, un visage rond et doux doté d’une légère calvitie aux teintes rousses, a réduit ses rapports au monde qui l’entoure au strict minimum pour se consacrer à sa seule passion : les orchidées. Mais un beau soir de novembre, alors qu’il rentre chez lui avec un nouveau spécimen déniché chez son revendeur habituel, Bernard doit faire face à un imprévu de taille : son quartier est bouclé suite à une explosion de gaz. Trouvant refuge dans un gymnase où la mairie a mis un place un accueil d’urgence, Bernard ne peut se résoudre à abandonner ses fleurs alors que le gel menace, et va décider de braver tous les interdits pour mettre son précieux butin à l’abri. Sur son chemin, il se fera adopter par une famille vietnamienne, défiera les forces de police, apprendra à partager sa passion pour les fleurs, et surtout, fera la rencontre de Camille, la jeune psychiatre au tempérament bien trempé qui gère le service d’urgence. Au sortir de cette nuit pas comme les autres, Bernard aura fait le deuil de sa bulle fleurie et sera prêt à accueillir une vie nouvelle.