Elisabeth Vogler

Elisabeth Vogler n’est pas mon vrai nom. Je l’ai emprunté à Ingmar Bergman. Dans PERSONA, Elisabeth Vogler est une actrice qui arrête soudainement de s’exprimer. Elle ne sait plus qui elle est et se retrouve sur une île, forcée de se dévoiler et d’enlever ses masques. J’ai décidé de prendre le sien. Depuis mon premier film en 2014, j’ai préféré rester anonyme et prendre ce pseudonyme. Le cinéma est quelque chose d’intime pour moi. C’est un espace qui m’a permis petit à petit d’avoir le courage de me rapprocher de qui je suis vraiment. Je préfère qu’on s’intéresse aux films que je fais plutôt qu’à ma personne et je me sens vraiment plus proche de moi avec un pseudonyme féminin. En 2015 j’ai commencé le tournage de PARIS EST A NOUS, un long-métrage singulier dont le tournage s’est étalé sur quatre ans au cœur d’événements réels. Avec ANNEES 20, j’ai continué cette quête dans le réel en imaginant la caméra comme un fil qui vient lier les existences.

Les Chevreuils

Jarod va bientôt avoir 30 ans, il est métis. Il fait face à une série de déconvenues et va bientôt devoir quitter son appartement. Sa sœur lui propose de s’installer dans une maison qu’ils ont hérité d’une grande tante, en Dordogne. Jarod accepte un peu par désespoir. Il se sent encore plus seul qu’en ville, et faute de réseau, il ne peut pas travailler. Alors qu’il va perdre son travail, il croise la route d’un chevreuil et il a une révélation. Sa vie change, il va arrêter d’être triste. Il se met alors à se lier d’amitié avec les gens aux alentours. Il fait de sa maison un lieu de passage. Il s’habille avec des vêtements féminins. Sa sœur voit d’un mauvais œil un tel changement et veut reprendre la maison. Mais Jarod est trop heureux de pouvoir vivre vraiment et de se lier réellement aux autres. Et il se met en tête d’organiser une rave party.