Le long-métrage de László Nemes sacré « Meilleur film en langue étrangère »

Le Fils de Saul, le premier long-métrage de László Nemes, complète son impressionnante moisson de prix avec l’Oscar du Meilleur film en langue étrangère. László Nemes est devenu dans la nuit du 28 février 2016 le second cinéaste hongrois vainqueur de l’Oscar du Meilleur film en langue étrangère après Istvan Szabo en 1982 (avec Mephisto). Une consécration hollywoodienne qui arrive après avoir notamment remporté le Grand Prix à Cannes en 2015.

Well done László! On attend avec impatience la sortie du second long-métrage…

László Nemes a été coaché sur nos plages avec le TorinoFilmLab en 2012 dans le cadre des sessions internationales pour l’écriture de son deuxième long-métrage, Sunset, en production.