COACHING D’AUTEURS ET RÉSIDENCES D’ÉCRITURE

Un lieu et une approche dédiés au scénario

Les fondamentaux de l’approche du Groupe Ouest s’appuient sur les années d’expérience internationale de ses scénaristes-consultants et se nourrissent de l’observation des Film Labs internationaux les plus probants en matière de cinéma indépendant. Le tout en bord de mer, face au vent.

 

METHODE

L’essentiel : coacher l’écriture et accompagner les auteurs

Le Groupe Ouest, en matière d’écriture : c’est d’abord reconnaître une bonne fois pour toute que l’écriture de scénario est le point souvent le plus long et douloureux dans la fabrication d’un film de long-métrage. De deux à cinq ans, pendant lesquels l’auteur rêverait d’être accompagné, lu, conseillé par des esprits aiguisés, rôdés à l’accouchement de récits et de propos qui fassent sens. Dans le monde anglo-saxon, il y a à côté des scénaristes des gens payés pour ça : les story-editors. En France, que nenni. D’où le Groupe Ouest, pour combler un vide.

Une approche croisée de la narration cinématographique

L’approche du Groupe Ouest, c’est le fruit de vingt ans d’expérience au cœur des réseaux de développement de scénarios en Europe, au Canada et un peu partout dans le monde, et la tentative méticuleuse d’en extraire les approches les plus utiles pour les auteurs. Une sorte de plus petit commun dénominateur des postulats sans lesquels les auteurs émergents sont livrés à l’arbitraire de la subjectivité des retours critiques de ceux qui les lisent. L’approche du Groupe Ouest propose de considérer ces fondamentaux et outils méthodologiques comme un préalable à toute forme d’accompagnement d’auteur pratiquée dans nos murs en matière d’écriture pour l’image. L’objet de ces outils est non pas de pousser l’auteur à rebours de ses territoires imaginaires, mais bien au contraire de l’aider à renforcer son monde au travers d’une exploration de ses possibilités narratives et autres partis pris de structuration de récit, au sein même de l’univers qu’il a préalablement délimité.

© Brigitte Bouillot

Du temps, de l’espace et des échanges en Bretagne

Sans trahir la recette, gardée secrète (!), la “Méthode Groupe Ouest” c’est un cadre de travail “maison” au bord d’une mer qui respire, ce sont des dispositifs au long cours pour laisser le temps à la gestation, c’est le croisement de points de vue qui s’enrichissent, ce sont des phases de construction-reconstruction rigoureuses, encadrées par des consultants eux-mêmes scénaristes confrontés aux difficultés de l’écriture au quotidien. Au Groupe Ouest, c’est l’échange comme mode opératoire, c’est aussi le “Raconte-moi” comme outil de refonte ou d’élaboration dans l’intimité de l’auteur.

© Brigitte Bouillot

En savoir plus...

Au travers des siècles, le “Raconter” fut l’outil principal de toute transmission, le biais par lequel se propageaient d’être en être les expériences vécues ou fantasmées les plus singulières, édifiantes, fondatrices… Par l’oralité, chacun participait à une immense chaîne de diffusion de l’expérience humaine, poétique, politique, mystique. Et de nos jours, cette transmission par le “Raconter” a été en quelque sorte sous-traitée au monde des écrans, grands et petits. Au Groupe Ouest, nous aidons les auteurs à se ressaisir de cette fonction primordiale, parce qu’il y a là une nécessité pour l’éclosion du sensible, une nécessité pour préserver le lien entre les êtres. Au Groupe Ouest, la réhabilitation du “Raconter” est l’outil d’une reconquête du lien sacré entre celui qui raconte et celui qui écoute, du lien sacré avec la notion même de lien au public, entendu dans son acception la plus généreuse.