Marie Le Floc’h

Après une licence d’Histoire et de sciences politiques Marie Le Floc’h entre à l’I.A.D, section réalisation, en Belgique. Elle y réalise deux courts remarqués, ELENA et LES HERBES BRUISSENT ENCORE, qui remportent chacun plusieurs prix en festivals.
À la sortie de l’école, elle travaille sur plusieurs tournages en assistanat mise en scène et casting sauvage.

En parallèle, l’envie de retourner dans la ville de ses origines pour y faire un film l’amène à faire plusieurs petits boulots, notamment dans une usine à poisson à Lorient, et dans un C.A.D.A, des expériences qui seront le point de départ de son dernier court-métrage, JE SERAI PARMI LES AMANDIERS, notamment sélectionné à Rotterdam, Clermont Ferrand, Palm Spring, et qui remporte, entre autres, le Grand Prix au Cinemed.

Elle travaille actuellement à l’écriture de son premier long-métrage.

Les Exilés meurent aussi d’amour

Sousan et sa fille Rim sont exilées en France, depuis l’arrestation et l’emprisonnement de Jawad pendant la révolution syrienne, lors d’une des manifestations de 2011. Elles ont tenté de reconstruire leur vie durant ces sept années. Leur fragile équilibre bascule le jour où elles apprennent sa libération, alors que l’une et l’autre avaient tenté d’enfouir nombre de questions restées sans réponse. Le retour de cet homme, brisé par un traumatisme indicible, va profondément les bouleverser et les pousser à affronter leurs propres difficultés à vivre jusqu’à leur possible résilience.