IL ÉTAIT UNE FOIS 5

Avec le Pôle Images & Réseaux et le Festival européen du film court de Brest, le Groupe Ouest a expérimenté l’impact du mode de fabrication de l’image sur l’écriture cinématographique. Comment le mode technologique de fabrication et de diffusion de l’image (2D, 3D relief, web, images 3D de synthèse, téléphonie mobile) influe-t-il sur l’écriture cinématographique et sur la perception du spectateur ?
© Brigitte Bouillot

 

“Il était une fois 5”, projet collaboratif piloté par le Pôle Images & Réseaux et le Festival européen du film court de Brest auquel est associé le Groupe Ouest, apporte ses réponses à cette question grâce à quatre films courts et un web-documentaire réalisés avec un même matériau narratif de départ.

Premier tournage de fiction en 3D relief en Bretagne

C’est un projet de long-métrage sélectionné au Groupe Ouest en 2010 qui a été choisi comme base narrative pour “Il était une fois 5” : La Terre des Païens écrit par Nicolas Hervoches dont le tournage a eu lieu à Ménéham (Kerlouan) du 23 au 31 octobre 2010. Le Groupe Ouest apporte à la fois son expertise en matière d’écriture de scénario et son savoir-faire en matière de mise en œuvre de tournages mettant en jeu un travail innovant sur l’image (premier tournage de fiction en 3D relief en Bretagne).

La technologie peut-elle alimenter le processus de narration ?

L’expérience vise à identifier la manière avec laquelle le contenu narratif s’adapte aux différents formats – 2D, 3D relief, images 3D de synthèse, téléphonie mobile, web – et celle avec laquelle le spectateur reçoit, vit l’image en mouvement au moment de sa diffusion.

En plus de cette dimension expérimentale, “Il était une fois 5” devient une passerelle de rencontre entre créateurs de contenus et développeurs en matière de nouvelles technologies. C’est à ce propos qu’ont eu lieu, le 10 novembre 2010, à l’occasion du 25ème Festival européen du film court de Brest, des conférences-débats pour faire le point sur les nouvelles technologies au service de la création cinématographique. Parmi les enjeux abordés : la 3D sous toutes ses facettes, la question de l’acceptabilité de la 3D, la réalité virtuelle dans le cinéma et les perspectives d’avenir de la 3D.

Retrouvez des informations sur le projet, les partenaires, les tournages sur le webdock http://www.1fois5.com.

Un projet piloté par le Pôle Images & Réseaux et Côte Ouest en collaboration avec Apix3D, Artefacto, Bookbeo, Diateam, Le Groupe Ouest et Tébéo TV.