Le long-métrage des frères Arab et Tarzan Abu Nasser – soutenu par le Breizh Film Fund – sélectionné

Dégradé, premier long-métrage des frères Arab et Tarzan Abu Nasser, est l’un des 7 long-métrages en compétition pour la Semaine de la Critique de Cannes. Dans le cadre de sa coproduction de ce long-métrage franco-palestinien, la société de production .Mille et Une. Films (Rennes) a reçu le soutien du Breizh Film Fund.

Les phénomènes palestiniens Tarzan et Arab Abu Nasser ont été coachés par un consultant du Groupe Ouest, et Dégradé, comédie dont l’action se déroule dans un salon de coiffure pour femmes à Gaza sous les bombes, est l’un des premiers films sur lesquels le Breizh Film Fund a investi en janvier 2015, aux côtés de la Région Bretagne, permettant au producteur breton Gilles Padovani de sceller une belle collaboration Bretagne-Palestine : la post-production du film s’est ainsi effectuée pour l’essentiel à Rennes.

« Bande de Gaza, de nos jours. Le salon de beauté de Christine déborde de clientes : une divorcée amère, une religieuse, une lunatique accroc aux drogues, une jeune fille en passe de se marier… Mais leur jour de détente est interrompu par des coups de feu dans la rue. Une famille mafieuse a volé le lion du zoo de Gaza et le Hamas a décidé qu’il était temps de régler ses comptes. Coincées dans le salon, les femmes commencent à s’affoler… »

Le film est produit par les Films du Tambour (Marie Legrand, Rani Massalha), Made In Palestine Project (Rashid Abdelhamid), et coproduit par Full House (Laurent Baudens), .Mille et Une. Films (Gilles Padovani) et Abbout Productions (Georges Schoucair).

La Semaine de la Critique, section parallèle du Festival de Cannes, soutient les talents émergents avec une sélection de 11 premiers et seconds longs métrages et 10 courts et moyens métrages.

 

Et aussi...

Trois auteurs passés par le Groupe Ouest en Finistère, accueillis en résidence dans le cadre des sessions internationales avec le TorinoFilmLab, sont sélectionnés pour leurs films de long-métrages au Festival de Cannes.

En compétition pour la palme d’or, Laszlo Nemes, accueilli en résidence au Groupe Ouest en 2012 pour son second long-métrage. En compétition pour la Semaine de la Critique : le français Clément Cogitore et l’italien Jonas Carpignano pour leurs premiers long-métrages tous deux accueillis au Groupe Ouest en 2012 et 2015.