BITTER FLOWERS, D’OLIVIER MEYS

Soutien à la production

Le Breizh Film Fund soutien la société de production rennaise .Mille et Une. Films pour la coproduction du premier long-métrage du belge Olivier Meys. Dans Bitter Flowers, il s’intéresse à l’immigration de femmes chinoises qui tentent l’aventure européenne en espérant y trouver les moyens de subvenir aux moyens de leur famille restée en Chine, et souvent tombent dans la prostitution.

bitterflower

En juin 2016, le film a reçu le soutien financier d’Eurimages. Le tournage a eu lieu en partie à Rennes fin septembre 2016.

SYNOPSIS
Lina, choisit de laisser sa famille en Chine et part travailler à Paris dans l’espoir de rapidement revenir avec un capital qui lui donnerait enfin des perspectives.
Sur place, c’est le choc, les femmes qu’elle a suivies, sont en fait prostituées. Lina refuse son échec et s’obstine, mais elle finit elle aussi par se prostituer. Lina s’enferme dans son secret, alors que Xiaodong voyant l’argent affluer exulte de son succès.
Quand finalement Lina est proche de réaliser son rêve avec Xiaodong, la vérité éclate. Lina, dévastée, réalise que l’obstination à vouloir réaliser son rêve envers et contre tout, l’a aveuglée au point de mettre en péril ce qui lui est le plus précieux : sa famille. Elle va alors tout faire pour la reconstruire.

Bitter Flowers est coproduit par Tarantula Belgique, .Mille et Une. Films, P.S. Productions Suisse et Tondo Films et développé avec le soutien de la Région Bretagne, du programme Media et de la Fédération Wallonie Bruxelles.